Thiberville Cédric Guerin a vaincu l'enfer du Nord... avec un vélo en bois !

Cent quarante-cinq kilomètres, dont trente-quatre sur des pavés, la poussière, la souffrance... Le Thibervillais Cédric Guérin a participé au Paris-Roubaix Challenge, sur une monture étonnante.

28/04/2017 à 14:22 par Florent Lemaire

Le vélo en bois que testait Cédric n'est pas passé inaperçu. -
Le vélo en bois que testait Cédric n'est pas passé inaperçu. -

On l’appelle « l’enfer du Nord ». Ses nombreux secteurs pavés – auxquels s’ajoutent, les mauvaises années, le vent, la pluie, la boue – en font une des « classiques » cyclistes les plus dures au monde. Paris-Roubaix, Cédric Guérin peut désormais se vanter d’en être venu à bout.

Le Thibervillais roulant est un mordu de la petite reine. « J’ai toujours été passionné mais ça fait environ cinq ans que je roule toute l’année, 10 000 km par an », explique-t-il. Il y a deux ans, il crée une chaîne sur YouTube, pour publier des vidéos de tests de matériel. « Mon but est de donner envie aux gens de faire du vélo », poursuit-il.

Trouée d’Arenberg

Normandie Cycling revendique aujourd’hui 6 500 abonnés, au point que ce sont désormais les marques qui contactent Cédric Guérin pour lui proposer de tester leurs produits. Dernier exemple en date, avec la société québécoise Picolo, qui produit des vélos avec cadre… en bois ! Le Thibervillais a pu le tester samedi 8 avril 2017, au cours du « Paris-Roubaix challenge », un défi (plus qu’une course) réservé aux amateurs (5 000 cette année !), disputé la veille de la mythique épreuve. Des trois parcours proposés, Cédric Guérin a choisi l’intermédiaire, long de 145 km, dont 34 avalés sur seize secteurs pavés, parmi lesquels la fameuse « Trouée d’Arenberg » ou le « Carrefour de l’Arbre ». « On se rend compte que c’est une course de malade. Il est difficile de décrire la souffrance. C’est plus dur que de monter un col de montagne. Sur les pavés, ce ne sont pas les muscles mais les os qui font mal », témoigne le trentenaire.

L'arrivée sur le légendaire vélodrome de Roubaix pour Cédric et son compère.
L'arrivée sur le légendaire vélodrome de Roubaix pour Cédric et son compère.

Vibrations

Étonnamment, son vélo en bois lui a peut-être permis d’avoir moins mal. « C’est un des premiers vélos en bois tournés vers la performance. Il est assez léger mais rigide, avec des qualités d’absorption des vibrations. Je n’ai eu mal qu’aux bras, pas ailleurs, contrairement aux autres concurrents », a constaté le cycliste. Le test semble donc concluant. Il fera l’objet d’une vidéo très prochainement. Le vélo en bois n’est, en tout cas, pas passé inaperçu. « On m’a posé beaucoup de questions, les gens ont fait beaucoup de photos », raconte Cédric. C’est pourtant avec une autre monture que notre passionné de cyclisme disputera ses prochains objectifs, peut-être l’étape du Tour de France réservée aux amateurs cet été, avant de repartir sur les routes du Nord, l’an prochain. « Sur le moment, je disais que je ne le referais pas, mais j’ai changé d’avis ! »

[VIDEO] Le vélo Picolo sur le Paris-Roubaix Challenge par Normandie Cycling

27230 Thiberville

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Votre opinion
Les consignes de vote de vos élus locaux vont-elles peser dans votre décision au moment de voter dimanche ?
  • Non (96%)
  • Oui (4%)
  • Un peu (0%)
Chargement ... Chargement ...
Les bébés de la semaine - Non classé

[PHOTOS] Bienvenue à Leyann et Soline !

soline-rabineau.jpg

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Bernay - Mercredi 24 mai 2017

Bernay
Mer
24 / 05
20°/13°
vent 18km/h humidité 60%
Jeu24°-12°
Ven25°-15°
Sam25°-16°
Dim26°-15°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne